Fiche technique sur les techniques d’embouche bovine et ovine

0

Choix de l’animal

  • Bovin : animaux de trait en fin de carrière ou bovin adulte de 3 à 5 ans.
    Ovin : 12 à 18 mois.
    Dans tous les cas, l’animal doit avoir fini sa croissance.
    Choisir de préférence des mâles entiers non castrés qui s’engraissent plus facilement et sont recherchés par la plupart des clients.
  • La couleur de la robe n’a aucun impact sur les résultas de l’embouche mais peut être un obstacle ou un atout à la vente des animaux. Cela est valable surtout pour les ovins. Les clients préfèrent pie noir, pie rouge, ou blanc.
  • Court et rude au toucher pour les bovins.
    Lisse et brillant pour les ovins.
  • Tête grosse avec de grandes oreilles (chez les ovins) des cornes uniformes des yeux clairs et vifs
    Poitrine bien ample, abdomen développé mais sans excès.
    Pattes droites, longues et robustes, avec des onglons réguliers.
    Du reste l’animal doit être raisonnablement maigre.
    3.1.5 Attitudes habituelles de l’animal
    Ne pas boiter ni avoir une malformation apparente
    Ne pas être prostré ni agité
    Ne pas se coucher fréquemment
  • Bovin : Zébu ou métis
    Ovin : Bali Bali, métis, mouton du Sahel.

Conduite des opérations d’embouche

  • Peut se faire à tout moment, mais bien indiquée en saison sèche.
    Tenir compte des moments favorables d’écoulement.
  • Elle est fonction de la technique :
    Embouche herbagère : dépend du producteur (6 mois à 2 ans)
    Embouche semis- intensive et intensive (elle sont celles préconisées
    ° Ovins = 2 à 3 mois maximum
    ° Bovins < à 5 mois
  • 2 semaines pour les ovins et 3 semaine pour les bovins.
    NB : C’est le moment d’effectuer des déparasitages et les vaccinations contre les principales maladies contagieuses de la zone. Les aliments concentrés sont apportés graduellement jusqu’à leur composition finale dans la ration, pour éviter les gaspillages.
  • Elle est fonction du type d’embouche
    Embouche herbagère : pâturage naturel + complémentation minérale
    Embouche semis- intensive : pâturage naturel + complément alimentaire concentré
    Embouche intensive : ration complète composée à partir des aliments disponibles
    NB : Le choix de la technique est fonction de la saison, des moyens financiers et de la rentabilité (animaux. Aliments)
  • la ration est fonction :
    De la disponibilité alimentaire et de la production visée.
    De l’espèce, du poids et l’âge de l’animal.
    Par ailleurs, la compensation doit se faire comme suit :
    Les bovins et les ovins adultes consommant en moyenne respectivement 08 et 02 kg de MS par jour.
    S’il s’agit d’animaux jeunes, d’un début d’embouche ou d’une embouche de courte durée, la ration est constituée de 50 à 85 % d’aliments riches en protéines, minéraux et vitamines
    S’il s’agit d’animaux adultes de la phase de finition ou d’une embouche de longue durée, la ration composée de 50 à 85 % d’aliments riches surtout en énergie et en vitamines.

    Les aliments disponibles et utilisables sont
    Fourrages :
    foin naturel (herbe naturelle)
    foin cultivé (dolique N.D.O, S.D.O…)
    résidus de récoltes (fanes d’arachide, de haricot, tiges de céréales)
    gousses de certains ligneux
    SPAI : son cubé, tourteaux de coton, grains de cotons, drêche de bière, aliment CITEC…
    Eau :
    NB : l’aliment étant le premier facteur déterminant des résultats de l’embouche (gain de poids durée et coût), l’embouche doit veiller à constituer à temps sont stock de fourrage et éventuellement d’aliments concentrés. Pour permettre de stocker le maximum de fourrage et assurer une bonne conservation de celui-ci, le fenil doit être construit avant la fauche du fourrage.

  • Les quantités d’aliments sont fonction du poids vif de l’animal (4% poids vif = niveau d’offre alimentaire). Les aliments grossiers seront servis de préférence le matin ou le soir et les concentrés aux périodes ou l’animal a le soin d’appétit (période chaude). L’eau et les sels minéraux sont servis à volonté.

En téléchargement 
Fiche technique sur les techniques d’embouche bovine et ovine

 

Partager.

A propos de l'auteur